Recherche de rai chez la femme enceinte


recherche de rai chez la femme enceinte

On désigne par le terme « agglutinines irrégulières » des anticorps dirigés contre certaines molécules antigènes présentes à la surface des globules rouges. Ces anticorps sont « irréguliers » car anormaux, avec un effet potentiellement dangereux. En effet, ils risquent de se retourner contre les propres globules rouges du patient et de les attaquer, en quelques sortes. En réaction, le système immunitaire produit des anticorps dirigés contre ces globules rouges étrangers.

  • Comment resilier un site de rencontre
  • Le site des femmes célibataires
  • Recherche d'agglutinines irrégulières - photosites-venelles.fr
  • Rencontre loisir bapaume

Chez une femme enceintela présence de ce type d'anticorps peut provoquer, dans certains cas, une maladie grave appelée maladie hémolytique du nouveau-né. Pourquoi réaliser un dosage des agglutinines irrégulières?

recherche de rai chez la femme enceinte

Ils sont potentiellement dangereux en cas de transfusion ou de grossesse. Le sang du patient est mis en contact avec un éventail de cellules de donneurs qui représentent la diversité des antigènes contre lesquels des agglutinines irrégulières peuvent se former. Si des agglutinines irrégulières, elles réagiront en présence de ces cellules.

En cas de transfusion ultérieure, cela permet de sélectionner du sang compatible pour le patient. Les agglutinines dites « anti-D » anti-RH1, mais aussi anti-RH4 et anti-KEL1en particulier, imposent un suivi et un dosage régulier au moins une fois par mois jusqu'à l'accouchement et même tous les 8 à 15 jours au troisième trimestre.

recherche de rai chez la femme enceinte

Le médecin vous expliquera les risques et les modalités du suivi pré et postnatal. A lire aussi :.

  • Rencontre zwamel agadir
  • Femme cherche homme togo
  • Les agglutinines irrégulières : la RAI dans le suivi de grossesse
  • Agence rencontre roumanie